Accueil / Actualités / Infos - Evénements / Les modalités du dispositif Certiphyto en Zones Non Agricoles bientôt (...)

Les modalités du dispositif Certiphyto en Zones Non Agricoles bientôt connues

A partir du 1er janvier 2014, tous les utilisateurs de produits phytosanitaires devront détenir un certificat adapté au secteur d’activité et à la fonction exercée, pour justifier de l’acte d’achat et d’application de ces produits, dans un cadre professionnel.

Pour la partie non agricole, les modalités de mise en oeuvre de ce dispositif devraient être fixées par arrêté ministériel en juillet 2011. Dans l’immédiat, aucune démarche n’est nécessaire de la part des collectivités.

Les utilisateurs professionnels visés par ce dispositif national, appelé communément « Certiphyto », sont les applicateurs en zones agricoles et non agricoles, les professionnels de la distribution des produits phytosanitaires et les professionnels du conseil dans ce domaine.

On distingue ainsi 9 certificats différents selon le secteur d’activité et la fonction exercée. Pour le secteur ZNA, 2 certificats seront en vigueur : le certificat Opérateur : UNAO et le certificat Décideur : UNAD

Il existe 4 voies d’accès au dispositif « Certiphyto » :

- Voie A : validation par les acquis académiques (équivalence par diplôme reconnu),
- Voie B : évaluation sous forme de QCM,
- Voie C : formation santé/sécurité puis QCM,
- Voie D : formation de 2 jours (3 jours pour l’activité de conseil).

En Poitou-Charentes, 37 centres de formations intégrés dans 8 structures professionnelles ont été agréés pour organiser et dispenser les formations aux différents utilisateurs professionnels :
- L’ASFONA (Association pour la Formation Nationale Agricole du Négoce),
- Les CFPPA de Saintes et de Venours,
- Les Chambres d’Agricultures,
- Les FDSEA de 79, 86 et 17 et l’UDESEA 16,
- La FREDON,
- Les MFR,
- ARVALIS,
- La FRCA.

En savoir +